Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 17:54

«  Quelqu'un est venu vous dire à Dakar après tout cela que l'homme africain n'est pas entré dans l'Histoire. Pardon, pardon pour ces paroles humiliantes qui n'auraient jamais dû être prononcées.  »


C’est évidemment la déclaration du jour. En visite à Dakar, Ségolène Royal a osé demander pardon… pour les propos de Sarkozy…




Inutile d’allumer vos postes pour deviner la réaction des politiques : la gauche applaudit, la droite crie à la démagogie… En son juste milieu les hauts-cadres du Mouvement Démocrate  dénonceront la méthode tout en étant d’accord sur le fond.

Il n’empêche. Ségolène Royal est en train de prendre une sacrée stature. Car tout dans cette déclaration, savamment distillée, touche juste.

Médiatiquement, c’est le bingo. Elle se savait suivie ; elle a marqué sans hésiter. Parfaitement conseillée, inspirée, elle est apparue sereine, sincère, preuve que la patte Besnéard commence à se faire sentir. Sans la caricature du Zénith.

Sur le fond, tout est juste. Les propos de Sarkozy étaient d’une maladresse confondante. Et c’est sans doute lui qui aurait pu (dû ?) à s’excuser pour ce jugement passéiste, colonialiste et indigne de notre Pays. Funambule rhétoricien, l’artiste qui se joue du fond pour faire jouer la forme s’emmêle les diabolos dès qu’il touche des sujets sérieux… Et Ségolène de fondre sur l’ambulance avec dextérité. La maladroite « néologilicienne » a laissé place à l’habile escrimeuse sur le terrain des idées…

Sur la forme, c’est subtil. Le « quelqu’un » qui ne désigne pas en apparence tout en nommant implicitement n’est pas sans rappeler Alceste, qui dans le Misanthrope, indisposé par le sonnet d’Oronte , n’ose lui adresser directement des reproches et passe par le même subterfuge, proche de la prétérition :

Mais un jour, à quelqu'un, dont je tairai le nom,

Je disais, en voyant des vers de sa façon,

Qu'il faut qu'un galant homme ait toujours grand empire

Sur les démangeaisons qui nous prennent d'écrire;

Qu'il doit tenir la bride aux grands empressements

Qu'on a de faire éclat de tels amusements;

Et que, par la chaleur de montrer ses ouvrages,

On s'expose à jouer de mauvais personnages.

Molière, Le Misanthrope, I-2

Sarkozy est touché sur son terrain de prédilection : la rhétorique.

L’équipe du Président avait ces derniers temps sous-estimé la Présidente du Poitou-Charentes, qui incontestablement se complaisait dans l’opposition rhétorique et systématique, la caricature, et l’image. Au point d’en faire une adversaire idéale pour un 2ème tour en 2012… Gageons qu’elle vient de marquer des points et de montrer qu’elle a muri. Etonnante trajectoire que celle de Ségolène Royal. A suivre…

Partager cet article
Repost0
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 20:50

Monsieur Lefebvre a décidé aujourd’hui de donner un « carton rouge » à Martine Aubry, Ségolène Royal et à François Bayrou, qui selon lui, par leur discours « participent à l’incitation à la violence ».

Je réponds personnellement à Monsieur Lefebvre en lui adressant un carton rouge pour prostituer jour après jour l’image du politique, fantoche charognard pavlovien qui ouvre sa gueule avant même d’avoir entendu la sonnette…

Il faut pourtant entendre la mélodie avant de réagir…

La vôtre est pauvre, bête et méchante.

Vous accusez le thermomètre qui affiche la température… Mauvais diagnostic, piètre rhétoriqueur, insupportable contradicteur… Mais que va-t-on faire de vous ?

Finalement, ce n’est pas un carton rouge que vous méritez mais un zéro pointé. En bon cancre que vous êtes.

Partager cet article
Repost0
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 15:46

L’arrivée dans nos pompes du carburant E10 a été l’occasion toute cette semaine d’une véritable campagne de désinformation.

Je ne traiterai pas de la composition de ce produit qui fait tant polémique, les fortes quantités d'eau et d'énergie nécessaires à sa fabrication et à son transport annulant tous les effets positifs qu’il pourrait avoir sur l’environnement.

Je parlerai davantage du traitement médiatique qui lui a été réservé. A en croire nos journalistes et autres spécialistes, l’on avait presque l’impression qu’acheter ce carburant contribuait à diminuer les gaz à effet de serre. Un acte écologique en somme.

Mais l’acte le plus citoyen ne serait-il pas de NE PLUS CONSOMMER DE CARBURANT DU TOUT ? Ne serait-il pas plus honnête de dire que ce carburant pourrait, au mieux, produire un peu moins de pollution ?

C’est un peu comme si on vous disait que manger des chips allégées en graisse vous faisait maigrir…

PS : à propos d'Ecologie, Jacques Chirac a montré un soutien étonnant pour son ancienne "Juppette", Corinne Lepage dans le cadre du Salon Planète écologie... Ne parlait-il que d'Ecologie... Pas si sûr :o)
 

 
Partager cet article
Repost0
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 21:49

Et oui Crise oblige, le remaniement ministériel aura bien lieu. Et c’est François Bayrou l’homme de la situation.

Ben si j’vous l’dis ! c’est ICI  

N’empêche, il a de la gueule ce gouvernement de Crise, non ?

Partager cet article
Repost0
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 20:17

Alors que je corrigeai un exercice d’écriture suite à une séquence sur Le Meilleur des Mondes d’Huxley, que je vous conseille si vous ne l’avez jamais lu, que vois-je ?

Pour bien comprendre les propos de mon élève de 14 ans, il faut connaître mon sujet : imaginez une société idéale, ou prétendue idéale. Précisez son mode de fonctionnement tant d’un point de vue social que politique, familial, économique, etc.

La perle qui m’a interpellé :

Je m’appelle Pierre, j’ai 13 ans et je vis une dans une société différente là où il n’y a pas de président et de ministre. On dit que le dernier président a été brulé. Ma ville est sensationnelle car les voitures en ont disparu. Seuls les magasins sont encore là et la ville est pleine de manèges ! les forains ne sont plus là maintenant. Les manèges fonctionnent tout seuls. Les maisons sont remplacées par des caravanes. En fait, la ville est comme un grand parc d’attraction ! Nous n’avons plus de famille mais nous restons humains avant tout ! Nous ne travaillons pas à part les riches qui achètent leur magasin et tout est gratuit dans cette société. Pour gagner de l’argent, il faut participer au tirage au sort de tous les vendredis pour gagner 10000 euros.

Etonnant témoignage que je vais tenter de traduire :

« une société différente là où il n’y a pas de président et de ministre. On dit que le dernier président a été brulé »

Sarkozy est passé par là, et selon mon élève il ne passera plus. Dénigrement de la politique, poujadisme affirmé, violence à leur égard… Inquiétant. L’on appréciera ce scénario catastrophe qui mêle les émeutes de 2005 et le « dernier président »…

« Ma ville est sensationnelle car les voitures en ont disparu » : la voiture honnie de la société ! La nouvelle génération est une génération écologique ! Corinne, ton message est sur le point de passer !

« Seuls les magasins sont encore là » : aie ! Le message bloque à nouveau… Consommation quand tu nous tiens…

« Les maisons sont remplacées par des caravanes. » : vie de bohème romantique ou triste avenir pour nos citoyens sans avenir… Nul ne le sait.

« Nous n’avons plus de famille mais nous restons humains avant tout ! » : voici le triste résultat de la cellule familiale… Rendez-vous compte du dénigrement de ceux qui vous élèvent ! La société idéale est pour les jeunes une société sans famille (une autre copie me témoigne du même fantasme, la charge éducative étant dévolue aux Instituteurs… No other comment).

« Nous ne travaillons pas à part les riches qui achètent leur magasin et tout est gratuit dans cette société. Pour gagner de l’argent, il faut participer au tirage au sort de tous les vendredis pour gagner 10000 euros. » : disparition de la notion de travail, d’effort, tout vient de la divine Providence. Société idéale qui sanctifie ce qui vient du ciel… Seule éclaircie : les riches au travail… Même si la gratuité semble rendre leur richesse improbable…

Et si la science-fiction de mon élève n’était que la triste réalité de la vision de la société selon notre jeunesse… Personnellement j’y crois…

PS : j'ai oté bon nombre de fautes... A digestion difficile, méthode adaptée :o)

Partager cet article
Repost0
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 13:46

A l'initiative de Marc Vasseur et afin de dynamiser la campagne européenne qui semble faire du srplace, voici le lancement de blog en campagne.

Lien originel


Article transposé ici :

EUROPEENNES 2009 : Blogs en campagne !

Qu’on s’en réjouisse ou qu’on le déplore, le poids des politiques communautaires influence de plus en plus fortement les politiques nationales.

 

Partant de cette réalité, on peut être en droit de s’inquiéter du faible intérêt susciter par les élections européennes du mois de juin auprès d’une très grande majorité de nos concitoyens. Sans parler de certains partis politiques qui semblent vivre cette campagne comme un mauvais moment à passer.

 

De fait, toutes les initiatives qui visent à « promouvoir » cette élection seront les bienvenues.

 

Aujourd’hui, je vous annonce donc le lancement de Blogs En Campagne en partenariat avec      l’hebdomadaire Vendredi  dirigé par Jacques Rosselin.

 

Deux idées sont à la base de cette opération :

 

- approfondir les propositions des listes en présence avec leur tête de liste au cours d’une rencontre d’1h/1h30 avec des blogueurs, des radios associatives, des médias alternatifs (au sens de la diffusion).

 

- De coller au plus près du caractère régional de cette élection en couvrant les différents régions électives avec des « interviewers » locaux.

 

Ces entretiens seront relayés par chacun des participants sur sa propre plateforme, sur Blogs en Campagne créé à cet effet et également par Vendredi qui reprendra sur son édition papier tout ou partie de ces interviews.

 

A ce jour nous recherchons encore quelques relais pour organiser cette opération dans les régions Sud Ouest, Sud Est et Centre… N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressé pour mettre en place ces rencontres dans votre région ou pour d’autres types d’opération afin de populariser un peu plus cette élection.

 

D’autre part, et cela va de soi, il ne s’agit pas d’entrer dans une sorte de concurrence par rapport à d’autres initiatives qui pourraient être lancées mais bien de travailler en complémentarité, en réciprocité afin de démultiplier les occasions de parler de l’enjeu européen qui ne peut être déconnecté de la situation actuelle.

 

Enfin, il convient de préciser que cette initiative ne peut être perçue dans un esprit partisan vis-à-vis de tel ou tel parti. Si effectivement, il y a un engagement militant c’est avant tout dans une démarche citoyenne. Dans la mesure du possible, toutes les sensibilités seront représentées pour mener à bien ces rencontres.

 

Blogueurs à l’origine de cette initiative : Hypos, Laure Leforestier, Intox2007, Marc Vasseur  (merci à CyCee pour le logo).

Retrouver Blogs En Campagne : blog, FaceBook, twitter

Partager cet article
Repost0
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 22:46

Après Alliot, la « népote » Marine s’essaye aussi à l’exercice… Sarkozy ayant siphonné les voix du FN, il faut taper ailleurs… GERBANT…

Partager cet article
Repost0
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 20:39

A présent ça SUFFIT !


L’on a beau eu railler Martine Aubry sur le thème de son Zénith raté sur l’état des libertés en France, il y a pourtant une évidence : la presse libre se raréfie et est mortifère. Attaquée de toute part, elle semble agonisante sous les coups de boutoirs du Président.

Dernier en date, la plainte de l’Elysée suite à la fameuse vidéo qui voyait Sarkozy prévoir des lendemains qui déchantent à France 3.

Va-t-on laisser ad vitam aeternam cette République se Berlusconiser, subir la censure, vivre la promiscuité entre les pouvoirs SANS REAGIR ?

Cela m’appelle à faire – fait rarissime- un peu de promo pour le film de Charlie Hebdo sur l’affaire des caricatures qui vient de sortir.

Vous y verrez notamment le patron de l’Express y expliquer le coup de fil affolé de Monsieur Dassault la veille du tirage de l’hebdo sur les caricatures s’ inquiétant des conséquences de la publication… sur son voyage auprès de Jacques Chirac au Moyen-Orient 15 jours plus tard….

La presse n’est plus qu’une vague illusion de communication que chacun exploite en fonction de ses intérêts et de ses influences probables ou effectives !

Internet avec Médiapart, arrêt sur Images, Marianne2 semble échapper à la règle… Mais pour combien de temps ?

Partager cet article
Repost0
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 22:53

Je ne suis personnellement pas favorable à la décision du Parlement de changer les règles du Parlement sous prétexte que Le Pen risque de présider la séance inaugurale du prochain renouvellement du Parlement Européen. Le fait qu’il soit négationniste et eurodestructeur n’annihile nullement son élection. Bâillonner Le Pen revient à lui rendre service. On le sait bien.

On défend Le Pen sur les idées. Eût il fallu un peu de courage pour mettre tout en œuvre pour qu’il ne soit pas élu ne serait-ce que sur le terrain des valeurs de l’Europe.

En revanche, ce type de propagande est tout simplement SCANDALEUSE !

 

Et inquiétante !

Car Louis Alliot c’est la nouvelle garde du FN made in Marine, qui avance masqué en montrant patte blanche ! La Maison France est en danger si elle se laisse berner !

Jaurès aurait porter plainte. Peut-on le faire pour un mort ?

A défaut, dénonçons par les arguments si faciles à trouver que cette affiche n’est que manipulation, mensonge… à la limite du blasphème… Décontextualisation, détournement terroriste des idées...

Partager cet article
Repost0
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 20:18

A Lille, la question a secoué sérieusement le Conseil municipal ce lundi. La foire d’empoigne. Mais finalement, le jeu en vaut il la chandelle ?

L’avis des spécialistes est clair.

Le mien, l’est beaucoup moins, et je reste perplexe sur la question… Et pour cause !

Il y a trois facteurs qui à mon avis se court-circuitent ici :

 

- Si l'on prend la point de vue strictement biologique, il n'y a rien n'à redire là-dessus : un rythme de 4jours 1/2 voire 5 jours (4 + 2 1/2 journées) mais en commençant plus tard et en terminant plus tôt est l'idéal (on peut estimer qu'une journée 9H00 - 12h30 et 13h30 - 16h30 est parfaite)

 

- Si l'on prend le point de vue des parents et de leur temps de travail, l'équation est plus compliquée : ils travaillent 8 heures par jour, hors temps de déjeuner et de trajet, et les nourrices coutent un prix exorbitant. Par conséquent, une telle mesure demanderait un développement de services gratuits assurant la garde des enfants (aide aux devoirs, garderie)... Pour autant, l'heure de retour des enfants serait toujours aussi tardive = de l'histoire du serpent qui se mord la queue.

 

- Si l'on prend maintenant une autre grille de lecture, l'on découvre sous la face cachée de ce débat en apparence pertinent, un débat beaucoup plus polémique : celui de l'échec scolaire. Et quand on incombe la faute au rythme biologique, l'on donne un argument prétexte pour noyer le poisson, ce que l'on fait depuis 30 dans l'Education Nationale et qui aboutit au marasme actuel.

 

Car le vrai problème c'est le problème de l'éducation, non pas à l'école mais dans les foyers. En autorisant à présent les enfants à se coucher vers 22h voire 23 heures, les parents n'endossent-ils pas la responsabilité maximale dans le dérèglement biologique de leur progéniture ? Et l'Education nationale serait en charge de régler (une fois de plus !!) ce problème ?!?

Combien d'élèves avouent se coucher vers minuit, une heure du matin, happés par la télévision, ou se levant la nuit pour aller sur internet pendant que la maison dort, ou encore plus pernicieux et beaucoup plus fréquent pour tapoter SMS ou jeux sur le portable sous la couette en étant sûr de ne pas être vus ? A 8h du matin, les cours sont devenus un cimetière qui rassemblent des zombis aux yeux clos, aux bouches qui bâillent (mais toujours la crête bien laqué sur la tête ! y'a des détails qui comptent !)

 Un élève d'aujourd'hui se couchant à 20h et se levant le matin à 6h45, a dormi 10h45, ce qui est parfaitement suffisant.

On ne règle pas prioritairement l'échec scolaire en endormissant tout le monde avec le rythme biologique, si j’ose le néologisme. L'échec scolaire provient d'un abandon d'un objectif simple mais essentiel : l'école a pour vocation de donner du savoir, surtout à ceux qui sont défavorisés. On peut aménager la pédagogie mais on ne vide pas le contenu, en créant une note de vie scolaire pour augmenter artificiellement les moyennes !

 

Maintenant en effet l'on pourrait remettre à plat la durée des vacances, ou le temps de présence des professeurs. Mais il faudrait alors remettre à plat, c'est bien normal, la question des salaires. Car ce n'est pas à grands coups d'heures sup que l'on valorise le salaire d'un enseignant.

 

Mais là c'est un débat sur lequel nos syndicats s'évertuent à opposer un non réactionnaire et populiste. C'est bien là notre grand problème...

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Les Nouveaux Démocrates
  • : Enseignant et essayiste. Auteur de La Croix et la bannière sur la rhétorique des intégristes à propos du mariage pour tous (Golias, novembre 2012) et de Mariage pour tous vs Manif pour Tous (Golias, mai 2015) Auteur également d'articles sur Prochoix, la revue tenue par Fiammetta Venner et Caroline Fourest (n°57,58,59, 63 & 66) Ancien membre du Conseil national du MoDem et candidat aux Régionales 2010 et législatives 2012. Démission du MoDem en octobre 2012. Blog d’un militant du Mouvement Démocrate (MoDem).
  • Contact

Recherche