Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 21:42

Le rassemblement prévu demain, 29 janvier, a de quoi laisser perplexe tout le monde. Enfin, tout le monde sauf les syndicats.

Pour le gouvernement, on redoute un mouvement populaire très suivi et surtout, durable !

Pour les usagers de la SNCF, une nouvelle journée cauchemar s’annonce, accentuée par la décision ce soir d’avancer d’une heure le mouvement, à 19h,ce qui laisse présager un service minimum inefficace.

Pour les travailleurs-parents, c’est une journée de RTT pour les plus chanceux, une journée bien couteuse pour les autres.

Et pour ceux qui ne font pas grève pour obstruction, il y a ce débat philosophique : il y a des raisons pour débrayer demain, propres à chacun, mais le risque n’est-il pas d’être assimilé à ce mouvement de masse, que certains veulent populistes pour faire effet de masse, et duquel ne ressort que ce message stérile « y’en a marre » !

Le problème c’est qu’une grève n’a d’intérêt que si elle s’accompagne de demandes précises sur des sujets précis, d’un fil directeur, de propositions face à celle d’une patronnât qui l’entend autrement. Or demain, le mot d’ordre, c’est : y’en a marre. Pas de demande. Pas de contre-proposition. Juste un message.

Alors faut-il faire grève ?

Long dilemme qui cogite en ma tête et qui vient d’accoucher d’une réponse limpide : bien évidemment.

Parce que l’on peut faire grève sans nécessairement sombrer dans le populisme.

L’on peut le faire en voulant dénoncer les non-sens qui gangrène pour ma profession l’Education Nationale sans pour autant partager toutes les revendications des syndicats.

L’on peut faire grève, enfin et surtout pour ces propos inconséquents prononcés par le Président et qui résonnent comme une provocation, une de trop : « maintenant quand il y a une grève en France , on ne s’en aperçoit même pas ».

L’on avait l’habitude de l’arrogance de ce gouvernement depuis mai 2007. Mais là c’est un peu trop. Beaucoup trop. Insupportable même.

Demain, le Orange fréquentera le rose, et le rouge omniprésent. Mais non sans singularité.

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
ouais Christopher est dans la place :o)
Répondre
C
A demain, alors ;)
Répondre

Présentation

  • : Les Nouveaux Démocrates
  • : Enseignant et essayiste. Auteur de La Croix et la bannière sur la rhétorique des intégristes à propos du mariage pour tous (Golias, novembre 2012) et de Mariage pour tous vs Manif pour Tous (Golias, mai 2015) Auteur également d'articles sur Prochoix, la revue tenue par Fiammetta Venner et Caroline Fourest (n°57,58,59, 63 & 66) Ancien membre du Conseil national du MoDem et candidat aux Régionales 2010 et législatives 2012. Démission du MoDem en octobre 2012. Blog d’un militant du Mouvement Démocrate (MoDem).
  • Contact

Recherche