Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 18:45

Les Lévy et autre Nothomb ne m’ayant jamais séduit, je me suis rabattu sur les plages Barcelonaises sur cet ouvrage fort passionnant L’école face à l’obscurantisme religieux.

 

Cet essai réunit vingt personnalités qui commentent un rapport au final peu connu de l’Education  nationale, le rapport Obin, publié en 2004, sur les pressions exercées par les religions et les religieux sur certains établissements.

Pour lire ce livre sans acheter le livre : link

Je vous propose de présenter le dit-rapport en tentant d’y apporter quelques compléments ou autres analyses si je puis me le permettre :o)

*************************************

Désamorçons tout de suite les arguments des grincheux, des hypocrites, ou de ceux qui devront se défendre face réquisitoire « Obin » :

Les membres de la Commission qui ont établi le rapport n’ont jamais prétendu être exhaustif, et en ce sens, ils le précisent avec honnêteté, le rapport n’est en aucun cas représentatif de l’ensemble des établissements. Ce rapport se contente de dire que des faits existent. Et le fait qu’ils mettent en danger la laïcité dans ces établissements et entravent le bon fonctionnement des valeurs républicaines suffisent à être écoutées avec attention. Il ne faut pas attendre que 51% des établissements soient touchés pour se sentir « concernés ».

Quant à ceux qui pensent qu’il y a des vérités qui ne sont pas nécessairement à dire (http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=15843), est-il nécessaire de répondre ? Est-ce cela la vision de la République ? Ne pas dire les choses et s’y atteler avec courage ? Exprimer les choses aussi délicates soient-elles empêche-t-il la compréhension et la nuance ?

Alors que dit ce rapport ?

Il explique et démontre, faits et chiffres à la main que les religions sont entrées de plain pied dans l’école faisant fi des principes de la laïcité.

Les faits constatés :

-          La contestation des savoirs (des élèves dont les parents sont Créationnistes réfutent la théorie de Darwin –précisons ce qui n’est pas dit dans le rapport qu’aux Etats-Unis, cet état procédurier qui offre des ponts d’or aux religieux, a cédé en matière d’enseignement, et à présent il n’est nul livre de Géologie qui ne propose en parallèle la Genèse et la théorie de Darwin en signalant que ce sont deux visions possibles  de notre évolution…-, des élèves dont les enfants sont Musulmans contestent la présence de la Bible au programme de 6ème, refusent de dessiner des visages, des angles droits car ils sont trop proches de la croix catholique…)

-          L’antismétisme, comme la contestation de la Shoah, le substantif ou adjectif « feuj » devenue une insulte  des plus banales…

-          La contestation des visites (certains élèves, de confession juive ou musulmane refusent catégoriquement de rentrer dans une église, ou de participer à des voyages scolaires car la nuitée se fait à l’extérieur du foyer)

-          La contestation des personnels (refus de serrer la main à une femme, d’enlever son voile pour aller chercher le petit à l’école alors qu’il couvre intégralement le visage de la maman –rappelons qu’en primaire, l’on doit vérifier qui vient chercher l’élève…).

-          La contestation des activités : la piscine de plus en plus contestée…

-          Imposer la prière à l’école, l’interruption d’un cours pour couper le jeûne…

Mais le plus gros problème reste évidemment tout ce qui concerne la question de la « pureté », concept qui a conduit dans l’Histoire à des dérives les plus meurtrières et les plus inhumaines. Et de ce point de vue, le rapport insiste que ce sont bien la religion musulmane qui pose le plus de problème (ce n’est pas une critique, c’est un fait prouvé chiffres à la main) :                    

- Refus de plonger dans le même bassin que les impurs

- Refus de manger à la même table que les impurs

- Volonté d’imposé la viande Hallal pour toute la cantine

- Ségrégation à l’égard des jeunes filles (surveillance, coups et blessures quand elles osent se maquiller, ou laisser un bout de peau apparaître)

- le Ramadan imposé par tous ceux qui ont un nom dont la consonance laisse à penser qu’ils sont Musulmans ou prosélytisme intense envers ceux que l’on nomme « Les Français » (qu’ils soient d’origine italienne, polonaise ou encore anglaise…)

Alors évidemment, encore une fois tous ces faits ne sont pas majoritaires à l’école. Mais le simple fait qu’ils soient constatés, plus d’une centaine de fois par an suffit à rendre cette situation inacceptable. Le simple fait qu’ils existent doit être diffusé, su, et doit inquiéter tout le monde.

Mais alors, comment en est-on arrivé là ?

Le pédagogogime des années 70-80 qui a mis « l’enfant au centre de la pédagogie », et qui a imposé à tous « la parole ouverte » a évidemment contribué à ce grand désordre. Un élève a apparemment le droit de dire tout et n’importe quoi en classe et de ce fait sa parole étant libre, il ne s’en prive pas, bien guidé par les adultes religieux qui veillent bien au grain (et dans le rapport l’on insiste sur le rôle très inquiétant de certains imams et pas uniquement dans les caves du 93 comme on le croit trop béatement.

Du même coup, les professeurs et tout particulièrement les plus jeunes, à peine auréolés du concours, qui intègrent les ZEP comme premiers postes, établissements qui sont le plus facilement touchés  par le phénomène, se trouvent désarçonnés ne sachant comment réagir, puisque les inspecteurs ne disent, ne préconisent RIEN en la matière. On laisse chacun réagir. Les plus faibles laissent faire ; d’autres essayent de répondre notamment Coran à la main pour trouver les passages évoqués et contester les élèves (ahurissant en salle de classe !). Et l’IUFM dans tout cela montre un laxisme désarmant. Le problème est bien évidemment que le CULTUEL n’a pas à se substituer au CULTUREL. Quand je fais étudier la Bible en 6ème (certains élèves refusent de prononcer le nom « Jésus », ignorant de fait que ce personnage est un prophète chez les Musulmans par exemple !), quand mes collègues d’Histoire font étudier le style gothique des Eglises, l’on donne des connaissances, des savoirs qui doivent construire la culture de chacun cas. En aucun cas, le prosélytisme religieux est en jeu. Les professeurs doivent rester fermes, n’accepter AUCUN COMPROMIS.

Et à ceux qui pensent qu’il « faut s’adapter » ou qui laissent dire que la théorie de Darwin et de la Science en général est un point de vue parmi d’autres, FONT UNE FAUTE PROFESSIONNELLE GRAVE propre à entraver notre République. Les Fondements de notre science et du savoir, notre vision de l’Histoire, de la Géographie n’ont pas à être remis en cause au sein de l’école. Il n’a pas d’avis à avoir. Il n’y a pas d’opinion à donner. Il y a des faits démontrés, incontestables qui ont certes nécessité des angles d’attaques, mais qui ne souffrent D’AUCUNE CONTESTATION POSSIBLE. Ce qui relève de la religion appartient à la sphère privée et ne doit en aucun cas avoir un rapport avec la sphère publique. Ce qui en revient à la séparation des pouvoirs, sacrée à François Bayrou et à l’ensemble du Mouvement Démocrate. Ceux qui supposent que la religion est au-dessus des savoirs de l’école, sont les mêmes qui pensent que les lois religieuses supplantent les lois de la République : leur volonté est de détruire la laïcité et nos valeurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Snoopyves - dans De l'éducation
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Nouveaux Démocrates
  • Les Nouveaux Démocrates
  • : Enseignant et essayiste. Auteur de La Croix et la bannière sur la rhétorique des intégristes à propos du mariage pour tous (Golias, novembre 2012) et de Mariage pour tous vs Manif pour Tous (Golias, mai 2015) Auteur également d'articles sur Prochoix, la revue tenue par Fiammetta Venner et Caroline Fourest (n°57,58,59, 63 & 66) Ancien membre du Conseil national du MoDem et candidat aux Régionales 2010 et législatives 2012. Démission du MoDem en octobre 2012. Blog d’un militant du Mouvement Démocrate (MoDem).
  • Contact

Recherche