Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 18:18

La dernière semaine a été l’occasion pour les Lillois de recevoir le fameux kit pour savoir comment voter pour la primaire socialiste. Un A4 en couleurs, explicatif, sans parti pris, puisque les six candidats étaient nommés.  

Le voici :

 

Pages 1 & 2 :

 

Pages 3 & 4 :

 

 

En revanche, beaucoup plus gênant, au milieu du kit de vote, se trouvait un tract. Un seul. Et non des moindres :

 

 

 

 

Alors de deux choses l’une.

 

Soit la brochure était destinée à être pédagogique et provenait directement du PS. Auquel cas, on peut légitimement être choqué de voir s’y glisser un seul et unique tract, surtout quand il s’agit, à Lille, de celui de Martine Aubry.

 

Soit il s’agissait de propagande. Auquel cas, pourquoi l’avoir glissée dans un document généraliste sur la primaire ? Par ailleurs, est-on bien sûr qu’elle ait été comptabilisée dans les frais de campagne, sachant que le plafond est passé de 30.000 à 50.000 euros ces derniers jours, et qu’il paraît peu probable qu’en plus des meetings, cette somme suffise à couvrir le surcoût que représentent des documents assez chers à reproduire (expérience de campagne…) ?

 

D’ailleurs, pourquoi les Lillois n’ont-ils pas reçu de tracts des concurrents de l’ancienne secrétaire du PS si ce n’est pour des questions de financement de campagne et de plafond ?

 

Mais un détail nous permet de lever le voile : à y regarder de plus près, ce tract n’est pas issu d’une imprimerie, mais il est en réalité une photocopie couleur  (le bandeau bleu du haut, et rouge du bas, couleurs délavées, et la qualité du papier "bureau" le démontrent, de même que l’absence de la mention légale  "ne pas jeter sur la voie publique"…). Peu probable que ces photocopies certainement effectuées du côté du beffroi rentrent donc dans les comptes de campagne…

 

C’est amusant comme Aubry a parfois du mal à rimer avec démocratie, non ?

 

Par ailleurs, dans la série "transparence", plusieurs citoyens se sont vus refuser leur vote hier à Lille. La raison ? Ils n’avaient qu’un billet dans leur portefeuille  et les assesseurs ont refusé alors de leur rendre la monnaie prétextant une interdiction (et difficile le dimanche de trouver un commerce pour faire le change). Il faut dire que "le trésor" était scellé dans un impressionnant cube en… carton !

 

Etrange refus, d’autant que le site des primaires n’indiquait nullement cette mention. Faut-il y voir une incitation plus que suggestive à donner davantage que l’euro symbolique ou l’afflux de citoyens a-t-il fini par apeurer tout le monde dans la capitale des Flandres ? Allez savoir…

Partager cet article

Repost 0
Published by Yves Delahaie - dans L'important c'est la rose
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Nouveaux Démocrates
  • Les Nouveaux Démocrates
  • : Enseignant et essayiste. Auteur de La Croix et la bannière sur la rhétorique des intégristes à propos du mariage pour tous (Golias, novembre 2012) et de Mariage pour tous vs Manif pour Tous (Golias, mai 2015) Auteur également d'articles sur Prochoix, la revue tenue par Fiammetta Venner et Caroline Fourest (n°57,58,59, 63 & 66) Ancien membre du Conseil national du MoDem et candidat aux Régionales 2010 et législatives 2012. Démission du MoDem en octobre 2012. Blog d’un militant du Mouvement Démocrate (MoDem).
  • Contact

Recherche