Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 14:18

L’UMP et la droite parisienne pensaient avoir touché le fond et estimaient raisonnablement que le pire était derrière elles. En 2001, la fronde menée par Tibéri avait offert les clefs de la Mairie à Delanoë sur un plateau. Sept ans plus tard, La campagne de Panafieu n’eut jamais de prise au sein d’un électorat qui avait profondément changé.

Aussi avec les déboires de François Hollande et du gouvernement, l’espoir était de mise avec Nathalie Kosciusko-Morizet, ancienne Ministre, investie avec la promesse de rassembler une famille décomposée à droite, notamment depuis la guerre des têtes il y a un an.

La désillusion n’en est que plus grande.

Les primaires, qui aboutirent à son investiture, tournèrent en eau-de-boudin, avec un affrontement sur le bûcher du mariage pour tous, la future candidate s’écharpant même rudement avec Pierre-Yves Bournazel… devenu porte-parole de la candidate. Le temps d’apprendre que l’ancienne maire de Longjumeau avait dans ses équipes une certaine Roxane Decorte, condamnée par la justice, révélation faite lors d’un débat télévisé par Bournazel lui-même. La sentence ne tombera que début janvier 2013, avec la mise à l’écart de l’âne malade de la peste, qui décida de faire dissidence dans son élan.

NKM.jpg

Le week-end du vote, on crut même revivre l’élection à la présidence de l’UMP avec des accusations de fraude et de triche, dans un vaudeville pathétique pour l’image du parti et de la politique en général. Le score fut si important pour la gagnante que la hache de guerre fut vite enterrée. Mais les plaies sont restées béantes.

Depuis, ce ne fut que couacs et bévues. Entre le ticket de métro, la coupe de cheveux, l’agressivité de la Dame, le dérapage sur les Roms. NKM n’en finit plus de sombrer.

Aujourd’hui, ce sont les présentations de listes qui tournent au fiasco. A droite, surtout à Paris, les dents rayent le parquet et à vouloir faire la synthèse, au lieu de privilégier une équipe en fonction de ses convictions, NKM a fini par frustrer tout le monde et les dissidences se multiplient, du fils Tibéri au moins connu des Beigbeder, compromettant gravement sa dynamique et tout espoir d’accéder à l’Hôtel de Ville. Comment expliquer en effet, que sur la même liste du troisième arrondissement, soit placée en N°3, Catherine Michaud la présidente de Gay Lib, aux côtés de Hélène Delsol, plutôt proche de la Manif pour tous ?

Quel est le signe envoyé aux citoyens et aux électeurs si ce n’est que les listes sont davantage une sélection des ego qu’un groupe uni et motivé par les mêmes convictions au service des citoyens ?
Alors Nathalie Koscisko Morizet se perd. Totalement même quand elle instrumentalise les SDF, en se faisant photographier avec eux, fumant une clope, crapotant même sur l’image telle une adolescente, comme pour souligner le manque de naturel d’une telle mise en scène.

Bien plus grave que ce naufrage annoncé, il est tout de même urgent de s’inquiéter de l’image renvoyée par ce type de campagne sur les électeurs. Les valeurs et les programmes envoyés au feu des ego, de l’image et de la com’ au détriment des engagements, un parachutage pour des Municipales…
La droite avait, depuis quelques années, ouvert les portes au Front national en flattant son programme, quand elle ne le pillait pas au second tour. La nouveauté c’est qu’à présent, son indigence lui déroule le tapis rouge. 2014, l’année de tous les dangers.


Partager cet article

Repost 0
Published by Yves Delahaie - dans Editos média vox
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Nouveaux Démocrates
  • Les Nouveaux Démocrates
  • : Enseignant et essayiste. Auteur de La Croix et la bannière sur la rhétorique des intégristes à propos du mariage pour tous (Golias, novembre 2012) et de Mariage pour tous vs Manif pour Tous (Golias, mai 2015) Auteur également d'articles sur Prochoix, la revue tenue par Fiammetta Venner et Caroline Fourest (n°57,58,59, 63 & 66) Ancien membre du Conseil national du MoDem et candidat aux Régionales 2010 et législatives 2012. Démission du MoDem en octobre 2012. Blog d’un militant du Mouvement Démocrate (MoDem).
  • Contact

Recherche