Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 09:20

Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon (VALERY HACHE/ PIERRE VERDY/AFP)

Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon (VALERY HACHE/ PIERRE VERDY/AFP)

 

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’après quatre décennies de vie publique, nul ne peut ignorer que Jean-Marie Le Pen est devenu le maître de la blague nazi. De la célèbre réplique "Durafour crématoire", jusqu’au nez insoupçonné d’un journaliste en passant par les vers de Brasillach, le florilège du président d’honneur du Front national pourrait remplir un exemplaire entier de la Pléiade. Puisse-t-on nous en préserver.

 

 

 

Mais il est une autre pierre d’angle de la famille Le Pen, c’est l’argent. Depuis les questionsd’héritage jusqu’au détournement de l’ISF, sans oublier les guerres de tranchées avec son imprimeur, les Le Pen ont toujours montré une aptitude à être sensible sur la question. 

 

Le dernier épisode en date est tout frais. Pensez donc : Madonna, lors du lancement de sa tournée mondiale, a affiché sur grand écran à Tel Aviv, la photographie de Marine Le Pen affublée de la célèbre moustache du Führer et d’une croix gammée. De quoi faire rire le fondateur du Front National ?

 

Point du tout !

 

Inutile d'ostraciser le FN, mais...

 

Alors, avant d’engager toute argumentation, autant le dire tout net : la provocation de Madonna est stérile et cet épisode nous montre que l’ancienne égérie des années 80 ferait mieux de se rhabiller à 50 ans passés plutôt que de radoter ce que l’on considérerait pour de l’insouciance chez une minette et qui apparaît ici comme un fonds de commerce pour le moins douteux.

 

De la même manière, j’avais trouvé la blague de Ruquier complètement déplacée et surtout improductive. Il ne faudra jamais le dire assez : on ne combat pas le FN en l’ostracisant, en l’insultant ou en disqualifiant ses électeurs, mais en démontant, sur le fond, un par un, ses arguments, pour mettre en exergue les insuffisances d’un programme fondé sur la séparation des Français, la peur, la haine de l’autre et une imposture laïque.

 

Ruquier Marine le Pen et la croix gammée par snoopyves1

 

Pour autant, la réaction de la statue du commandeur dont on apprend qu’il rédige ses mémoires(on en frémit d’avance) a de quoi faire sourire. Jaune.

 

Parce que Monsieur Le Pen n’a du tout aimé la provocation de la Madone. Il s’est même fâché tout rouge au point de vouloir lui réclamer… un million de dollars en dommage et intérêts. Rien que ça.

 

Un procès pour gagner de l'argent ?

 

Décidément, les Le Pen n’ont que le mot procès à leur bouche et tout est prétexte à gagner un maximum d’argent. Comme le démontre cette révélation d’une "source" au FN selon 20 minutes qui la cite juste après avoir fait parler Wallerand de St Just, Monsieur "procédure" au parti :

 

"On va gagner de l’argent avec le procès qu’on va faire !"

 

Bien évidemment, IMPOSSIBLE d’en déduire que l’action en justice pourrait être purement guidé par l’avidité…

 

Et pourquoi l'affaire du tract ne choque pas les Le Pen ?

 

Mais au-delà de ces considérations bassement pécuniaires, comment ne pas s’étonner de ce ton si offusqué quand, dans le même temps, un tract grimant Jean-Luc Mélenchon, qui ressemble à s’y méprendre à ceux du début de la semaine, le travestit en Hitler avec des camps de concentration en arrière plan ?

 

Nouveau faux tract anonyme

Nouveau faux tract anonyme (DR)

 

Comment ne pas voir l’œuvre insensée, indécente et pour le dire crument "gerbante" de certains militants ou pour le moins sympathisants FN qui se livrent avec ceux du Front de gauche à une guerre aussi stérile que destructrice pour l’image de la politique française ?

 

Jeudi soir, au journal de France 2, Marine Le Pen n’a pas voulu reconnaître la "paternité" du tract, mais son incapacité à le condamner et surtout sa propension à s’en réjouir ne laisse guère de doute sur l’origine de pareille propagande indigne.

 

Alors résumons : les Le Pen préfèrent la moustache d'Hitler sur Jean-Luc que sur Marine... Disons que c'est une question de goût. L’humour, c’est bien connu, c’est comme les couleurs…

Partager cet article

Repost 0
Published by Yves Delahaie - dans Législatives 2012
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Nouveaux Démocrates
  • Les Nouveaux Démocrates
  • : Enseignant et essayiste. Auteur de La Croix et la bannière sur la rhétorique des intégristes à propos du mariage pour tous (Golias, novembre 2012) et de Mariage pour tous vs Manif pour Tous (Golias, mai 2015) Auteur également d'articles sur Prochoix, la revue tenue par Fiammetta Venner et Caroline Fourest (n°57,58,59, 63 & 66) Ancien membre du Conseil national du MoDem et candidat aux Régionales 2010 et législatives 2012. Démission du MoDem en octobre 2012. Blog d’un militant du Mouvement Démocrate (MoDem).
  • Contact

Recherche