Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 17:43

Depuis plusieurs jours, les débats du mariage pour tous font rage. Le plus souvent, ce sont les heurts qui émaillent des débats qui font la une des médias. Il faut dire que le dispositif est exceptionnel et que l’ampleur du débat est à la hauteur du débat de société qui a secoué la France depuis six mois.

Rien que samedi matin, alors que la séance s’ouvrait tranquillement, il n’y eut pas une seule phrase de prononcée que la guerre était lancée. Madame Dalloz (UMP), première à prendre la parole, s’interrompt pour répondre à Madame Nieson qui l’invectivait d’un "ça commence mal" à l’aide d’un "ça commence comme je le souhaite, Madame"…

 

La guerre des nerfs a commencé

 

La guerre des nerfs a donc commencé et les nuits tardives, et parfois blanches comme celle de dimanche, ont laissé des traces. Et ce mardi après-midi, les nerfs ont lâché… dans le rire.

Ce fut d’abord Thomas Thevenoud d’ouvrir les hostilités en rappelant que la droite française était certainement la plus ringarde d’Europe, en comparaison notamment aux conservateurs anglais qui votent en ce moment même, et sans polémique, l’ouverture du mariage aux homosexuels. Il crut bon d’ajouter, dans l’hilarité générale, que la seule vertu du débat résidait dans la palette de couleurs affichée par les pulls d’Hervé Mariton qui, à ce rythme, fera apparaître toutes celles de l’arc-en-ciel.

 

Lui même riant, Mariton demanda à répondre de cette "attaque" personnelle, ce qu’il pourra faire en toute fin de séance. On imagine l’ambiance de la fin d’après-midi si on continue à parler chiffon.

Mais c’est surtout le fou rire de Christiane Taubira qui marquera les esprits et sa grivoiserie envers l’un des plus farouches présents au projet, l’un des plus présents aussi avec Hervé Mariton et Jean-Frédéric Poisson, Philippe Gosselin.


Il n’est pas sûr que l’Assemblée ait eu le souvenir d’une référence aux "petits bouts" d’un député faite par une Garde des Sceaux et encore moins de le justifier par l’élan qu’elle a eu à son encontre. Un passage mythique pour un débat historique. Histoire de montrer qu’on ne montre pas que les dents à l’Assemblée en ce moment.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yves Delahaie - dans Le mariage aux homosexuels
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Nouveaux Démocrates
  • Les Nouveaux Démocrates
  • : Enseignant et essayiste. Auteur de La Croix et la bannière sur la rhétorique des intégristes à propos du mariage pour tous (Golias, novembre 2012) et de Mariage pour tous vs Manif pour Tous (Golias, mai 2015) Auteur également d'articles sur Prochoix, la revue tenue par Fiammetta Venner et Caroline Fourest (n°57,58,59, 63 & 66) Ancien membre du Conseil national du MoDem et candidat aux Régionales 2010 et législatives 2012. Démission du MoDem en octobre 2012. Blog d’un militant du Mouvement Démocrate (MoDem).
  • Contact

Recherche