Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 20:40

Cela devait finir par arriver. Le troisième défilé de la Manif pour tous a clairement dérapé. Une centaine de manifestants clairement agressifs a tenté de forcer des barrages disposés "en parfait accord avec les organisateurs", comme l’a expliqué sur BFMTV Laurent Nunez, directeur de cabinet du préfet de la police de Paris.

Les manifestants surexcités ont même eu l’audace de placer des poussettes et des enfants en tête de cortège, en espérant dissuader les forces de l’ordre. De quoi aussi se poser en victimes enprétendant que les CRS ont "gazé" des enfants, comme le braillait dans un mélo surjoué Laurent Wauquiez sur la même chaîne d'info, qui pourra toujours s’enorgueillir de tenir la même argumentation qu’Alain Escada lors de l’affaire des Femen le 18 novembre dernier.

Tout a été fait ces derniers jours pour exacerber les tensions : Frigide Barjot aura tout tenté pour faire défiler son cortège sur les Champs-Élysées, ce qui n’est permis à aucune manifestation pour des raisons de sécurité.

Mais se sentant investie par une mission divine, l’égérie de la Manif pour tous se croit au-dessus des lois et avait clairement menacé d’investir malgré tout la plus belle avenue du monde, avec ou sans autorisation.

Se faisant passer pour une victime en prétendant que les autorités voulaient interdire son défilé quand on lui demandait simplement d’emprunter un autre itinéraire, Barjot a clairement alimenté la crispation et a elle-même radicalisé son mouvement.

Non contente de manifester contre l’égalité, Frigide Barjot y ajoute à présent l’indignité.

La Manif pour tous vient définitivement de faire tomber le masque. Ce collectif n’a rien d’un élan bon enfant, tout de rose bonbon vêtu, tentant d’exprimer un point de vue qu’il vient soumettre au débat.

Non. C’est une nébuleuse suspecte qu’a révélée une enquête du "Monde" cette semaine, et qui comporte autant de coquilles vides que d’organisations oscillant entre les appartenances catholiques, anti-IVG ou encore traditionalistes. 

Un spectre qui abrite au sein de l’organisation Xavier Bongibault qui assimile François Hollande à Adolphe Hitler, ou encore Tugdual Derville, d’Alliance Vita, qui compare les homosexuels aux handicapés. Un mouvement qui n’hésite pas à user d’arguments douteux pour confectionner des affiches comme elle mettant en scène Christiane Taubira dont on appréciera les relents :

Taub

La Manif pour tous a le droit d’exprimer un point de vue contradictoire, fût-il ultra minoritaire en France puisque 66% des Français sont favorables à la loi qui a déjà été votée en première lecture par l’Assemblée nationale. Mais elle n’a pas le droit de défier la République et ses principes pour imposer son point de vue.

Violence, incivilité, provocation de l’ordre public, non respect des institutions, instrumentalisation des enfants et des poussettes en tête de cortège à la manière des anti-IVG. Mais quelle sera la prochaine étape ? Une insurrection ? un appel à la violence ?

La mascarade a assez duré. La République mérite des excuses de la part de la Manif pour tous. Et la destinée législative du texte doit continuer son cours. 

 

Publié sur Le Nouvel Obs - Le Plus, le 24 mars 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Yves Delahaie - dans Le mariage aux homosexuels
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Nouveaux Démocrates
  • Les Nouveaux Démocrates
  • : Enseignant et essayiste. Auteur de La Croix et la bannière sur la rhétorique des intégristes à propos du mariage pour tous (Golias, novembre 2012) et de Mariage pour tous vs Manif pour Tous (Golias, mai 2015) Auteur également d'articles sur Prochoix, la revue tenue par Fiammetta Venner et Caroline Fourest (n°57,58,59, 63 & 66) Ancien membre du Conseil national du MoDem et candidat aux Régionales 2010 et législatives 2012. Démission du MoDem en octobre 2012. Blog d’un militant du Mouvement Démocrate (MoDem).
  • Contact

Recherche