Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 20:43

article examenLa fraude aux examens est devenue un sujet très à la mode dans les médias. Je précise bien "à la mode" et "dans les médias", car il n’est pas bien sûr que l’arrivée des nouvelles technologies change quelque chose aux épreuves du bac et du brevet qui se déroulent en ce moment-même. Il faut dire que l’affaire du sujet de mathématiques est venue corroborer les "craintes" de la presse qui n’avait eu de cesse avant les épreuves de créer un probable futur marronnier journalistique : la fraude.

 Des journaux télévisés aux manchettes des quotidiens, de l’Édition Spéciale sur Canal + qui s’est fait une spécialité des gorges chaudes des déboires de l’Éducation nationale aux magazines d’information (enfin, information est sans doute pour certains un bien noble mot…), tous n’avaient qu’une obsession en tête : la triche. Au point de rappeler des "nouvelles" dispositions : portables éteints, sacs au fond de la salle, sortie accompagnée aux toilettes, tables séparées, feuilles de brouillon colorées et dépareillées d’une place à l’autre…

Nouvelles ces dispositions ? Laissez-moi rire : voilà dix ans que j’enseigne et que je surveille le brevet et que ces recommandations sont applicables et appliquées. Pire quand j’ai passé le bac en 1994, il en était de même (et pourtant c’est le dernier bac de la génération A, B, C, un dinosaure pour certains de nos lecteurs !) et même si à l’époque on expérimentait davantage le Bi-Bop que le surf sur smartphone, il était de toutes les façons interdit de manipuler quelque autre matériel que celui préconisé par les sujets, à savoir une calculatrice pour les mathématiques et la physique seulement. On est donc très loin de la nouveauté annoncé à grands coups de titres rabatteurs !

 

D’ailleurs, il suffit de se pencher sur l’affaire qui secoue la France, la fraude au bac de maths, pour vite s’apercevoir que la triche n’a pas eu lieu pendant l’épreuve mais bel et bien avant l’épreuve, ce qui signifie que le téléphone n’a été qu’un moyen de communication qui a remplacé le main à la main encore plus discret à l’époque. Tout juste le message a-t-il été diffusé à un public plus large…

 

Encore eût-il fallu prendre pour argent comptant qu’il s’agissait bel et bien du véritable sujet et non d’un fake, au point d’y consacrer sa dernière nuit de révision quitte à tout perdre… Il n’est pas bien sûr que la fuite ait avantagé quantité d’individus… Ce qui rend d’autant plus absurde l’idée saugrenue du ministre d’annuler l’exercice incriminé, le plus facile qui plus est.

 

Encore une fois, en quoi ceux qui n’ont pas fraudé ont été impacté dans cette fuite, puisqu’il s’agit d’un diplôme et non d’un concours ? À quand la demande de certains contribuables de demander l’annulation d’une partie des impôts sur le revenu parce que certains réfugient une partie de leur pactole dans des paradis fiscaux (et cette analogie ne doit rien au fait que Monsieur Chatel est un ancien cadre de l’Oréal, je ne suis pas aussi cynico-sarcastique tout de même !) ?

 

Toujours est-il que ce matin-même, le brevet de français s’est déroulé dans la France entière. Avec la même sempiternelle feuille de recommandations. Quant aux parents, qu’ils ne soient pas inquiets d’un éventuel esclandre qui viendrait saboter l’épreuve de leur rejeton. Improbable scénario puisque les directives sont claires (cliché pris ce matin même !) :

photo

Veuillez tricher sans déranger ! Il faut tout de même bien avouer que l’on marche tout de même un peu sur la tête parfois dans ce pays, non ?

 PS : dernière minute, il est demandé d'orthographier le terme "acquitter" au tableau pour la dictée...Un mot si rare et si barbare... Il faut comprendre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Yves Delahaie - dans De l'éducation
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Nouveaux Démocrates
  • Les Nouveaux Démocrates
  • : Enseignant et essayiste. Auteur de La Croix et la bannière sur la rhétorique des intégristes à propos du mariage pour tous (Golias, novembre 2012) et de Mariage pour tous vs Manif pour Tous (Golias, mai 2015) Auteur également d'articles sur Prochoix, la revue tenue par Fiammetta Venner et Caroline Fourest (n°57,58,59, 63 & 66) Ancien membre du Conseil national du MoDem et candidat aux Régionales 2010 et législatives 2012. Démission du MoDem en octobre 2012. Blog d’un militant du Mouvement Démocrate (MoDem).
  • Contact

Recherche