Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 20:17

Alors que je corrigeai un exercice d’écriture suite à une séquence sur Le Meilleur des Mondes d’Huxley, que je vous conseille si vous ne l’avez jamais lu, que vois-je ?

Pour bien comprendre les propos de mon élève de 14 ans, il faut connaître mon sujet : imaginez une société idéale, ou prétendue idéale. Précisez son mode de fonctionnement tant d’un point de vue social que politique, familial, économique, etc.

La perle qui m’a interpellé :

Je m’appelle Pierre, j’ai 13 ans et je vis une dans une société différente là où il n’y a pas de président et de ministre. On dit que le dernier président a été brulé. Ma ville est sensationnelle car les voitures en ont disparu. Seuls les magasins sont encore là et la ville est pleine de manèges ! les forains ne sont plus là maintenant. Les manèges fonctionnent tout seuls. Les maisons sont remplacées par des caravanes. En fait, la ville est comme un grand parc d’attraction ! Nous n’avons plus de famille mais nous restons humains avant tout ! Nous ne travaillons pas à part les riches qui achètent leur magasin et tout est gratuit dans cette société. Pour gagner de l’argent, il faut participer au tirage au sort de tous les vendredis pour gagner 10000 euros.

Etonnant témoignage que je vais tenter de traduire :

« une société différente là où il n’y a pas de président et de ministre. On dit que le dernier président a été brulé »

Sarkozy est passé par là, et selon mon élève il ne passera plus. Dénigrement de la politique, poujadisme affirmé, violence à leur égard… Inquiétant. L’on appréciera ce scénario catastrophe qui mêle les émeutes de 2005 et le « dernier président »…

« Ma ville est sensationnelle car les voitures en ont disparu » : la voiture honnie de la société ! La nouvelle génération est une génération écologique ! Corinne, ton message est sur le point de passer !

« Seuls les magasins sont encore là » : aie ! Le message bloque à nouveau… Consommation quand tu nous tiens…

« Les maisons sont remplacées par des caravanes. » : vie de bohème romantique ou triste avenir pour nos citoyens sans avenir… Nul ne le sait.

« Nous n’avons plus de famille mais nous restons humains avant tout ! » : voici le triste résultat de la cellule familiale… Rendez-vous compte du dénigrement de ceux qui vous élèvent ! La société idéale est pour les jeunes une société sans famille (une autre copie me témoigne du même fantasme, la charge éducative étant dévolue aux Instituteurs… No other comment).

« Nous ne travaillons pas à part les riches qui achètent leur magasin et tout est gratuit dans cette société. Pour gagner de l’argent, il faut participer au tirage au sort de tous les vendredis pour gagner 10000 euros. » : disparition de la notion de travail, d’effort, tout vient de la divine Providence. Société idéale qui sanctifie ce qui vient du ciel… Seule éclaircie : les riches au travail… Même si la gratuité semble rendre leur richesse improbable…

Et si la science-fiction de mon élève n’était que la triste réalité de la vision de la société selon notre jeunesse… Personnellement j’y crois…

PS : j'ai oté bon nombre de fautes... A digestion difficile, méthode adaptée :o)

Partager cet article

Repost 0
Published by Yves Delahaie - dans De l'éducation
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Nouveaux Démocrates
  • Les Nouveaux Démocrates
  • : Enseignant et essayiste. Auteur de La Croix et la bannière sur la rhétorique des intégristes à propos du mariage pour tous (Golias, novembre 2012) et de Mariage pour tous vs Manif pour Tous (Golias, mai 2015) Auteur également d'articles sur Prochoix, la revue tenue par Fiammetta Venner et Caroline Fourest (n°57,58,59, 63 & 66) Ancien membre du Conseil national du MoDem et candidat aux Régionales 2010 et législatives 2012. Démission du MoDem en octobre 2012. Blog d’un militant du Mouvement Démocrate (MoDem).
  • Contact

Recherche