Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 20:16

Souvent, certains des lecteurs assidus de ce blog (si, si il en existe, je vous assure ;o) me titille sur ma propension à taper trop facilement sur Ségolène Royal. Il est vrai qu’il est toujours aisé de tirer sur les ambulances. Mais il faut tout de même avouer qu’elle a le chic pour se couvrir de ridicule. Ce dernier ne tuant pas, je vous rassure : Ségolène est en PLEINE forme !

Après avoir joué les comédiens apprentis, dans un parodie de Cyrano de Bergerac au Zénith (pourquoi pas bientôt Ségo à la Comédie Française, dans le rôle d’Alceste, le Misanthrope, pour dénoncer les galipettes de François, alias Célimène…) ; Ségolène s’est assagie quelque peu pour rendre visite à Dimanche plus…
Las… Ségolène a laissé au vestiaire le panache de sa précédente prestation pour s’offrir les affres de la démagogie…



Comédie en deux actes


LISTE DES PERSONNAGES

SEGOLENE ROYAL

UN ILLSUTRE INCONNU

UNE PRESENTATRICE QUI NE SERT QU A VALIDER DES PROPOS MEME QUAND ILS SONT INEPTES

La scène se passe à Paris

 

Scène 1, Royal, l’illustre inconnu

Ségolène arrive, et son portrait est diffusé. Etonnante scène de campagne, qu’avec beaucoup de minutie (canal protégeant comme le loup blanc ses programmes), j’ai retrouvé sous un autre angle pour vous.



Comment cela, Ségolène ne peut pas aller au Fouquet’s ! Mais voyons, elle est de gauche. C’est bien connu, les élus de Gauche de la rue Solférino se déplacent en métro depuis le 18ème arrondissement de Paris, où ils logent dans un squat. Leur cantine ? Chez Farid, qui leur fait 8 kébabs pour le prix de 7. Leurs fringues, chez Tati, à côté de leur squat. Et la maison de Mougins alors ? Que nenni, une bicoque sans prétention, qui croulerait sous le moindre orage, et qui n’est qu’un héritage lointain qui au final coûte bien plus qu’il ne rapporte…

Allez reprenez avec moi : DE-MA-GO-GI-TE ; DE-MA-GO-GI-TE ; DE-MA-GO-GI-TE

 

Scène 2 , Royal, et celle qui ne sert à rien

SEGO - Le prix du brut vient de baisser, d’être divisé par deux, et ça ne suit pas : le gazole est à 1,50 euro, il est à 1,20 et il devrait être à 0,75 et je peux vous dire que les gens sont révoltés par cette inertie gouvernementale.

Outre le fait que Madame Royal ait progressé en lexique (« inertie » semble plus ad hoc que « bravitude »), tout en régressant dans les conjugaisons (« le gazole était à 1,50 », sinon il a deux prix, et l’on ne comprend plus rien…), il semblerait qu’elle ait adopté la rhétorique… de celle qui distribue à foison la poudre aux yeux.

Car Madame Royal, auriez-vous l’outrecuidance d’être assez crédule, stupide, inculte pour nous faire croire que le prix de l’essence ne dépend que de la baisse du baril du pétrole ? Seriez-vous à ce point naïve pour ignorer que la TIPP, taxe pétrolière, recouvre 75% du prix de ce que l’on paye à la pompe ? Et que par conséquent, les 50% de baisse ne concerne au fond que 25% du prix total de ce que l’on paye dans les stations services ?

Alors bien évidemment, vous pouvez toujours endormir les foules, et tomber dans la démagogie. Manipuler des chiffres facilement compréhensibles pour le chaland. Mais cela laisse un goût amer, qui rappelle en son temps les faux syllogismes de Le Pen, qui proclamait que l’on avait 3 millions de chômeurs, 3 millions d’immigrés, et qu’en chassant les uns, on libérait les emplois. Sans tenir compte du fait que ces immigrés n’étaient pas tous travailleurs, qu’ils étaient majoritairement dans le secondaire, quand le chômage s’affolait dans le secteur tertiaire.

Madame Royal, encore une fois, vous faites honte à la gente politique.

Allez reprenez avec moi : DE-MA-GO-GI-TE ; DE-MA-GO-GI-TE ; DE-MA-GO-GI-TE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Nouveaux Démocrates
  • Les Nouveaux Démocrates
  • : Enseignant et essayiste. Auteur de La Croix et la bannière sur la rhétorique des intégristes à propos du mariage pour tous (Golias, novembre 2012) et de Mariage pour tous vs Manif pour Tous (Golias, mai 2015) Auteur également d'articles sur Prochoix, la revue tenue par Fiammetta Venner et Caroline Fourest (n°57,58,59, 63 & 66) Ancien membre du Conseil national du MoDem et candidat aux Régionales 2010 et législatives 2012. Démission du MoDem en octobre 2012. Blog d’un militant du Mouvement Démocrate (MoDem).
  • Contact

Recherche