Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 17:44

Il y a du nouveau dans la grande messe du 20 heures. Je ne parle pas de l’arrivée da la Formule 1 rouge qui renversa net la statue du commandeur, avec à son bord un homme petit, tout petit qui décide des feux rouges et des feux verts (surtout pas orange…) dans les médias français. Ni même du casque Playmobil qu’a enfin décidé d’abandonner Pujadas sur France2 (mon écran paraît plus grand à présent…).

Pourtant il y a eu du changement. Un vrai changement. « Ca va changer » avait lâché maladroitement l’homme sus-cité parce qu’on avait pas daigné lui dire bonjour au test micro… Il ne pensait sans doute pas que le changement allait venir de l’intérieur. A l’heure où l’idée de la différence déferlait sur nos écrans cet été, faisant penser davantage à un slogan qu’à une réalité, la direction de France 2 a frappé un grand coup dans l’édition du mercredi 28 août.

En voici le conducteur (je n’indique que les sujets qui ont fait l’objet de reportage) :


La nouvelle taxe pour financer le RSA (en deux reportages = 3’20)

L’expérimentation du RSA dans l’Eure (1’55)

La Convention Démocrate américaine (3’14)

Le bras de fer de la Russie (situation + explication de l’histoire : 2’27)

Une adolescente noyée dans un hôtel à Djerba (2’13)

Les relances pour l’adaptation (une annonce + un reportage sur une famille : 3’32)

Rencontre avec les familles des soldats morts en Afghanistan (2’23)

Chypre du Nord : havre de paix des truands de l’Europe (5’27)

Le conflit entre Entremont et les producteurs Bretons (1’32)

Toxoplasmose : quelles sont les préventions à avoir ? (2’22)

Festival Au bonheur des mômes (2’05)

Madonna à Nice (2’03)

Remarquons d’une part que les sujets ne sont pas traitées à la sauce fastfood : plus de 5 minutes consacrées pour le RSA ou pour le reportage en Chypre du Nord, et globalement plus de 2 minutes pour tous les autres.

L’international n’est pas absent, loin s’en faut mais c’est surtout le traitement qui est intéressant : un reportage qui fait la pédagogie de la situation en Russie, alors que les estivants peuvent être perdus par rapport à la situation, eux qui viennent de revenir d’après midi bercé par le soleil.

Pédagogie toujours avec la Toxoplasmose, le journaliste n’hésitant pas à la fin de son reportage de dire un « récapitulons » pour résumer les précautions (« la répétition fixe la notion »…)

Un seul fait divers avec la noyade mais dans un contexte où les membres de l’Hôtel de luxe n’ont pas daignés aidés les touristes à sortir de la piscine la victime qui se débattait pour lutter contre une aspiration qu’aurait dû être impossible si la grille de sécurité n’avait pas été enlevée depuis le matin même.

Rares ont été les occasions ces dernières années de donner de bons points au JT : entres des images diffusées sans précautions ou si peu, des faits divers en lieu et place de l’information, de l’international relégué au second plan que seuls les experts pouvaient comprendre dans le contexte…

C’est au moment même où De Carolis expliquait ce matin même qu’à l’heure où les Français luttait contre la baisse du pouvoir d’achat, France Télévision se devait de donner l’exemple en proposant de la meilleure qualité avec moins d’argent, que la rédaction se surpasse et montre à quel point la télévision publique peut atteindre ses objectifs : par une ligne éditoriale exigeante sur la qualité (choix des sujets, traitement en profondeur) et sur la pédagogie des informations distillées.

Pétard mouillé ou véritable révolution ? L’on sait que la rédaction a toujours voulu aller en ce sens mais qu’elle en avait été longtemps empêché par Mazerolle à son époque (pour qui la concurrence avec PPDA devenait une obsession loin de l’éthique journalistique) et par Pujadas. Ce dernier, en quittant son postiche, a-t-il décider d’être le véritable reflet de la différence. Seul l’avenir proche nous le dira…

PS : Malheureusement, ce changement ne pourrait visiblement concerner que le JT. Car se fonder sur les émissions de Druker, les plus obséquieuses du PAF ou encore sur le démagologue Julien Courbet pour vendre la différence, n’est assurément pas le meilleur moyen de faire la différence avec la chaîne d’à côté…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Nouveaux Démocrates
  • Les Nouveaux Démocrates
  • : Enseignant et essayiste. Auteur de La Croix et la bannière sur la rhétorique des intégristes à propos du mariage pour tous (Golias, novembre 2012) et de Mariage pour tous vs Manif pour Tous (Golias, mai 2015) Auteur également d'articles sur Prochoix, la revue tenue par Fiammetta Venner et Caroline Fourest (n°57,58,59, 63 & 66) Ancien membre du Conseil national du MoDem et candidat aux Régionales 2010 et législatives 2012. Démission du MoDem en octobre 2012. Blog d’un militant du Mouvement Démocrate (MoDem).
  • Contact

Recherche