Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 15:04

Bien qu’ayant pris un retard considérable dans les années 90 par rapport à ses voisins du Nord de l’Europe, la France a depuis quelques mois fait d’importants efforts pour recycler ses déchets. Pour exemple, une ville comme Lille ne le pratique que depuis 2006 ! Elle a fait mieux puisque depuis 2007, certains de ses bus utilisent les déchets comme carburant…

Pourtant, le recyclage tel qu’il est en place actuellement ne règle pas tout. Car il est de la responsabilité de chaque citoyen de respecter le processus. Dès lors, l’on déplore dans les centres de recyclage les sommes considérables déployées à trier ce qui est censé être déjà un tri sélectif…

Comment responsabiliser chaque citoyen face à la nécessité de trier puisque les images des changements climatiques, des scientifiques alarmés, ou encore de ces champs ressemblant à des décharges publiques ne semblent pas offusquer les contrevenants ?

L’argent ! C’est décidément un moteur de la citoyenneté française. L’augmentation des amendes pour la route, les sacs en plastiques rendus payant au supermarché, les 750 euros demandés aux familles dont les enfants sèchent régulièrement les cours… C’est malheureux à dire, mais c’est en touchant à son  portefeuille que le citoyen français semble comprendre la leçon de civisme… Devant ce constat, disons consternant, regardant outre-Rhin pour voir comment opère les Allemands.

Pour les bouteilles en plastique ou en verre, chaque achat se double d’une consigne (Pfand) que le consommateur peut se faire rembourser dès qu’il rend le contenant. La particularité, c’est qu’il peut se rendre dans n’importe quel point de vente pour se faire (librairie, boulangerie, supermarché, station essence…). Le citoyen ne peut plus jeter n’importe où son déchet s’il veut être remboursé. Mieux : celui qui le fait fera l’heureux du celui qui le ramassera puisqu’il récupérera la consigne. Regardez ce qu’il se passe dans nos parkings de supermarchés : dans les années 80, ils trainaient n’importe où et n’étaient pas rangés. Depuis la consigne imposée à tous, ils sont correctement rangés…

Mais l’Allemagne est allée encore plus loin. Depuis 1992, les consommateurs allemands peuvent laisser dans les grandes surfaces les emballages des produits qu’ils achètent. Afin d’inciter les entreprises à produire moins d’emballages, ceux-ci sont retournés aux fabricants qui supportent  ainsi les coûts du recyclage. Ou comment rendre partenaires citoyens et entreprises pour l’environnement ? Eine schöne Idee...  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les Nouveaux Démocrates
  • Les Nouveaux Démocrates
  • : Enseignant et essayiste. Auteur de La Croix et la bannière sur la rhétorique des intégristes à propos du mariage pour tous (Golias, novembre 2012) et de Mariage pour tous vs Manif pour Tous (Golias, mai 2015) Auteur également d'articles sur Prochoix, la revue tenue par Fiammetta Venner et Caroline Fourest (n°57,58,59, 63 & 66) Ancien membre du Conseil national du MoDem et candidat aux Régionales 2010 et législatives 2012. Démission du MoDem en octobre 2012. Blog d’un militant du Mouvement Démocrate (MoDem).
  • Contact

Recherche