Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 11:24
On s'en souvient, à cinq demaines sur scrutin, Michel Mercier avait déjà fait exploser le MoDem de Lyon, en démissionnant notamment de son poste de la Présidence du Rhône.
Lien :
http://www.lefigaro.fr/politique/2008/02/04/01002-20080204ARTFIG00060-lyon-le-modem-rallie-perben-et-mercier-claque-la-porte.php

Et alors que des rumeurs d'entrée au gouvernement avaient été entendues ici ou là, voilà qu'une note publiée hier par le Monde.fr (voir post ci-dessous) confirme la nouvelle, et la complète en annonçant son rapprochement avec Arthuis pour faire revivre l'UDF afin de mettre le Président du Mouvement Démocrate accompagné de Marielle De Sarnez à la porte de leur propre siège.
Dépouiller le MoDem de tous ses financements pour l’asphixier.
Un coup d'Etat en somme.

Le 18 Brumaire des (anciens) Centristes ne doit pas passer. La Révolution Orange doit continuer.

Pour commencer, François Bayrou DOIT prendre une décision, douloureuse pour lui, tant on le sait attaché à l'"homme" Mercier, ami de longue date : il doit pousser Judas en dehors du Mouvement Démocrate. Soit Mercier annonce son départ, soit il est viré. Monsieur Mercier a démontré qu'il ne respectait pas la charte des valeurs et de l'éthique adoptée à Villepinte.

Quant à la fronde des sénateurs, elle était prévisible. Excluons ceux qui nous trahissent ou qui nous trahiront. Ne soyons pas dupes. Certains se taisent car ils sont assurés de récupérer "leur" siège.
Un mandat n'est pas une PROFESSION. C'est une vocation. Celle de vouloir être au service du Peuple, des Français, et non être au service de son ego et de son porte-monnaie.
Quant à Monsieur Arthuis, qu'il garde la présidence de la commission des finances. Car à défaut d'avoir une éthique et des valeurs, reconnaissons-lui au moins la compétence dans certains domaines. Car au Mouvement Démocrate, nous ne somme pas manichéens au point de ne pas reconnaître les qualités là où elles se trouvent.
  

PS : Anecdote à propos de Monsieur Arthuis. Invité à défendre ses principes économiques (TVA uniquement sur le produit fini et non sur chaque étape de sa conception...) face à un représentant PS, ITélé avait eu l'ingénieuse idée de le présenter dans l'incrustation à l'écran "Sénateur UMP"... Et son contradicteur de parler de "votre bilan" pour évoquer celui de Sarkozy sans recevoir la moindre contestation de celui qui était tout de même encore membre du Mouvement Démocrate. Il est des détails qui ont leur importance. 

Partager cet article

commentaires

Snoopyves 13/04/2008 10:30

je crois en effet qu'en oeuvrant et qu'en témoignant de nos valeurs, en les expliquant, notre discours peut être entendu... Et là-dessus, tout à fait d'accord avec toi, internet nous offre cette chance !

Hexplore 12/04/2008 20:30

On y travaille et on y croit. Il faudrait que les fideles au MDem puisse manisfester dans la rue mais nous sommes trop eparpilles geographiquement. Heureusement, il y a internet. Il faut continuer. Nous sommes nombreux a y croire.
Hexplore Modem 86

Snoopyves 11/04/2008 21:53

Il n'y a aucun risque en soi : à Villepinte, FB s'est assuré juridiquement que ce qui appartenait à l'UDF devenait propriété du Mouvement Démocrate.
En revanche, le financement des Sénateurs en moins (10 à 15) cela représente un gros gros manque à gagner.
Raison de plus pour travailler, redoubler de pédagogie vis à vis des Français pour compenser par les idées ce que les autres payent en monnaie sonnante et trébuchante...

blackangel59 11/04/2008 14:54

Le plan de Mr Mercier a fonctionné comme on l'avait prédit. Mais ce qui est assez lamantable, c'est François Bayrou n'a rien fait pour le contrecarrer. A quand un Modem libre ?
Vous souvenez-vous de ce post en Octobre 2007 par le Modem 95 (http://www.modem95.com/forum/viewtopic.php?p=535#535):

L’offensive des élus UDF pour saborder le MODEM a commencé :



Maître Patelin (Michel Mercier) vient de prendre la main par une salve d’articles de presse par lesquels il invite gentiment son « ami de toujours » à rejoindre sagement la majorité.



Depuis Seignosse (et pendant Seignosse même), il organise et multiplie les réunions des élus UDF qui ne souhaitent pas que le Modem voie le jour.



Ces élus locaux estiment maintenant que la farce a assez duré et que , pour être assurés de ne pas perdre leurs postes, il leur faut reprendre les alliances avec l’UMP qui leur garantit de ne pas se voir opposer de candidat de droite.



Pour cela, il faut faire allégeance à l’UMP et redevenir le centre droit.



Ce n’est pas autre chose que Michel Mercier est en train de faire :



Dans ses articles,





- il ne parle jamais du MODEM, mais de l’UDF-Modem contrairement à ce que FB avait souhaité à Seignosse (exit le Mouvement démocrate)



- il s’évertue à parler de Centre, contrairement à ce que FB a demandé ; de plus il ajoute centre droit et centre gauche comme pour enfoncer le clou



- il propose que l’UDF-Modem accepte la main tendue de Sarkozy (l’ouverture qui lui a sans doute été proposée à titre personnel !)







Phase 1 : Avec habileté, il force la main de FB pour que celui-ci se recentre à droite, accepte un maximum d’accords électoraux avec l’UMP et tout cela pour faire réélire un maximum d’élus UDF qui ne pourraient pas être élus sur leurs seuls noms si l’UMP présentait des candidats face à eux.



Parallèlement, les sénateurs UDF donnent un gage à la majorité en votant hier l'amendement sur les test ADN.



Phase 2 : Si Bayrou se rebiffe, il sera mis en minorité au Congrès UDF et on rejoint le scénario dur qu’avait envisagé Didier Bariani : J’avais eu une discussion avec la suppléante de Didier Bariani à Seignosse : elle m’affirmait que Bayrou était mort politiquement car une majorité des élus et membres de l’UDF avaient décidé de le pousser à la démission de l’UDF lors du prochain congrès de celle-ci ; le lendemain, un huissier viendrait le mettre à la porte de la rue de l’Université, lui et le MODEM ; l’UDF continuerait à exister et garderait évidemment l’association de financement (la caisse) avec les 5M€ d’aide publique et les fonds UDF car son trésorier a habilement dépenser en priorité l’argent du MODEM (cotisations des 45000 adhérents). Elle m’expliquait que tout cela était ficelé juridiquement avec la bénédiction de la justice et du Président Sarkozy avec de très bons avocats.



Dans la foulée, les sénateurs et élus UDF retrouvent le bercail qu’ils n’avaient pas quitté puisque la plupart n’avaient pas adhéré au MODEM ! Les élus UDF se trouvent alors libres de mener toutes leurs alliances avec l’UMP ou le NC.



Ce scénario assez brutal et cynique a déplu à certains UDF et Mercier a proposé, en grand secret, un scénario beaucoup plus subtil, en s'appuyant sur la presse, qu’il est en train de dérouler.



Phase 3 : Seul, sans argent et sans structure FB est incapable matériellement d’organiser le Congrès fondateur du Modem ( rien n’est fait actuellement pour cette organisation : un hasard ?)



François Bayrou avait confié la caisse (celle de l’UDF et celle du Modem) à son ami Michel Mercier ; elles ont bien été gérées : celle du Modem a été dépensée pour les législative et pour Seignosse ; celle de l’UDF est intacte puisque l’essentiel sera constitué de l’aide publique versée pendant les 5 ans à venir. Un petit tour de passe-passe permettra à la commission nationale de considérer que les élus NC sont comptabilisables avec l’UDF et le magot sera reconstitué !



Phase 4 : UDF et nouveau centre se retrouvent tout naturellement au sein de la majorité, ce que souhaite explicitement Mercier

Et Sarko a gagné.





En résumé : Elus UDF , comment ne pas perdre nos postes ?





- garder les alliances avec l’UMP (pour qu’il n’y ait pas de candidats contre nous)



- se débarrasser de ces « emmerdeurs » de MODEM qui empêchent nos magouilles



- donc, se débarrasser de Bayrou s’il ne se « recentre » pas.



- garder le magot UDF

Présentation

  • : Les Nouveaux Démocrates
  • Les Nouveaux Démocrates
  • : Blog d’un militant du Mouvement Démocrate (MoDem). Je suis Yves Delahaie, membre du Bureau de la section de Lille et du Conseil Départemental. Ce blog a pour vocation de donner ma pensée personnelle sur l’actualité. Il n’est en aucun cas la reproduction de la parole officielle du parti. Même si nécessairement, puisque je suis militant actif, mes pensées bien que personnelles, sont porteuses des valeurs que je partage : celle du MoDem.
  • Contact

Blog d’un militant du Mouvement Démocrate.

Je suis Yves Delahaie, membre du Bureau de la section de Lille et du Conseil Départemental.

Ce blog a pour vocation de donner ma pensée personnelle sur l’actualité. Il n’est en aucun cas la reproduction de la parole officielle du parti. Même si nécessairement, puisque je suis militant actif, mes pensées bien que personnelles, sont porteuses des valeurs que je partage : celle du Mouvement Démocrate.

Recherche

Le site officiel


 

Notre média social